Kindle : petit retour

Petit test de mon Kindle : celui de la batterie.

Alors après des conditions de lecture classiques pour moi : trois à quatre heures par jour, tous les jours avec des réglages de luminosité différents selon le contexte et le WIFI désactivé, la batterie a duré 11 jours.

11 jours de Kindle qui m’auront notamment permis de lire « Black Man » et « Anges déchûs » de Richard K Morgan.

Une bonne autonomie qui ne devrait pas déranger les lecteurs assidûs ;-).

Publicités

Publié le 2 février 2013, dans Blabla, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :